http://larubriquedolivia.over-blog.com/2016/06/mon-ete-avec-lucifer.html

Mathilde et Sandy sont deux amies. Elles sortent souvent ensemble pour boire un verre et parler des hommes. Sandy est obsédée par son apparence et veut absolument ralentir les effets du vieillissement voir y remédier par toutes les façons possible. Mathilde est galeriste et moins soucieuse par la vieillesse contrairement donc à Sandy qu’elle retrouve pour un rendez-vous chez le Docteur Lhomme pour une séance de Botox.
Dans la salle d’attente où elle attend que Sandy sorte du cabinet médical, Mathilde fait la rencontre de Mademoiselle Fériale, dite Lucy, tout à fait bizarrement en lisant des magazines et en se regardant dans les miroirs de la salle d’attente. Curieusement, Lucy sait comment elle s’appelle et lui dit être venue pour elle car Mathilde l’aurait appelée. Lucy lui dit être au courant de son rêve de la nuit précédente où Mathilde avait un désir intense d’arracher les pages et de récupérer le temps qu’on lui avait volé.
Après une soirée à la galerie, Lucy débarque et propose de rajeunir Mathilde de X années correspondant au nombre d’années gâchées par un homme, elle n’a qu’à donner son nom et Lucy le tue. Ainsi, Mathilde rajeunirait et récupérerait ces années perdues, c’est appelé « le temps de la récompense bien mérité ». Et Lucy doit recevoir 3 noms. Mathilde, sans prononcer un mot, pense à Xavier Michet et le lendemain il est retrouvé mort. Quelques jours plus tard, Lucy vient vers elle pour s’assurer le service après-vente…
Sandy, entre ses séances de botox, achats de crèmes en tout genre et une intervention chirurgicale cherche à rajeunir à tout prix tandis que Mathilde n’a qu’à donner un nom à sa nouvelle « amie » Lucifer pour rajeunir ! Ce n’est pas la même facture bien évidemment, pour Sandy elle doit payer l’opération du chirurgien alors que pour Mathilde… vous le découvrirez en lisant ce livre. De plus, les désagréments pour Sandy ce sont ses paupières qui ne se ferment plus et l’empêchent de dormir alors que pour Mathilde…
Ah pour rire, j’ai bien rit ! Je vous conseille absolument ce roman, j’ai piqué de ces fous rires. De plus, j’ai adoré les dialogues, ils sont si drôles. Beaucoup d’humour aussi pour décrire la création, les relations entre Dieu et Lucifer qui se décrit lui-même comme la/le gestionnaire du grand artiste gérant l’administration, l’intendance, la régie et bien sûr le développement des ressources humaines « naturellement » ! J’adore les conversations de Mathilde et de Lucifer…. Essayez de deviner le physique et le look de Lucy…
Mon été avec Lucifer est un petit joyau bourré d’humour avec de fabuleux dialogues très amusants. L’auteure, Edith Couture Saint-André m’a fait beaucoup rire. J’ai très apprécié son style léger et humoristique voir ironique et ses tournures burlesques. J’ai très envie de lire la suite car c’est une histoire divertissante à souhait et ce fut un merveilleux moment de détente. C’est un véritable coup de coeur !

La rubrique d’Olivia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *